Reuters

Sharapova ne veut pas de wild-card

Maria Sharapova a mis fin au suspense concernant sa présence ou non à Wimbledon. Privée d'invitation à Roland-Garros, à cause de sa suspension récente pour dopage, la Russe a annoncé qu'elle ne demandait pas de wild-card pour le tournoi londonien.

Treize ans après y avoir conquis son premier titre en Grand Chelem, Sharapova tentera de gagner sa place sur le gazon britannique via les qualifications, que son classement lui permet de disputer.

L'ancienne n°1 mondiale a en outre indiqué qu'elle soignait la blessure à la cuisse qui l'a forcée à abandonner en début de semaine à Londres, et qu'elle reprendrait la compétition mi-juin, à Birmingham.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement