C'est l'exception Kerber !

Reuters

Dans un tableau féminin sinistré, où la Tchèque Karolina Pliskova (n°7) reste la dernière membre du Top 10 encore en lice au stade des 8e de finale, après l'élimination de la n°1 mondiale Simona Halep plus tôt dans la journée, Angelique Kerber fait figure d'exception. 

L'Allemande, qui pointe au 11e rang mondial et fut finaliste à Wimbledon en 2016, accède à la 2e semaine sans trembler. Elle domine la Japonaise Naomi Osaka en 2 sets secs (6-2, 6-4). Kerber file au prochain tour pour y retrouver une adversaire a priori à sa mesure, la Suissesse Belinda Bencic, tombeuse de Caroline Garcia, qui a su confirmer face à l'Espagnole Carla Suarez Navarro (n°27) aussi en 2 manches (6-1, 7-6 [3]).