Reuters

Flessel soutient le joueur du TVB victime de cris racistes

Le Tours Volley-Ball s'est lourdement incliné sur le terrain de l'Olympiakos 3 sets à 0 (26-24, 25-21, 25-23), mercredi soir en seizièmes de finale aller de la Challenge Cup. Mais l'essentiel était ailleurs pour le club français. Son réceptionneur, Nathan Wounembaina, a en effet été victime de cris de singe à chaque fois qu'il touchait le ballon. Excédé par ce comportement d'une partie du public grec, l'international camerounais s'en est plaint à l'arbitre, le Bulgare Milan Todorov, qui n'a pas bronché et a même sorti un carton rouge quand le joueur du TVB a décidé de quitter le terrain. 

Une scène consternante qui a suscité bon nombre de réactions. Le TVB, mais aussi le club de hockey des Remparts de Tours, ainsi que la LNV et la FFVB, ont assuré le joueur de leur soutien, tout comme la ministre des Sports, Laura Flessel: "Je tiens à apporter mon total soutien à Nathan Wounembaina après les incidents inacceptables survenus hier lors du match contre l’Olympiakos. Le racisme n’a de place ni dans le sport ni ailleurs". 

La FFVB et la LNV ont par ailleurs ouvert une procédure visant à saisir la commission de discipline de la Confédération européenne de volley-ball (CEV). Cette dernière a annoncé qu'elle allait se charger du dossier.