US Open : Nadal fait plier Thiem après un duel énorme

Quel duel ! Rafael Nadal et Dominic Thiem ont évolué à un niveau incroyable tout au long de ce quart de finale de l’US Open qui restera dans les mémoires. Et si le numéro 1 mondial a eu le dernier mot, il a été contraint de puiser dans ses réserves pour effacer un adversaire qui doit se demander ce qu’il doit proposer de plus pour s’imposer contre lui… Un match qui aura duré 4h48' et finalement bouclé en 5 sets 0-6, 6-4, 7-5, 6-7, 7-6...

De fait, à l’issue de la rencontre, Nadal a franchi le filet pour aller réconforter son adversaire forcément très déçu d’avoir cédé. Il l’a pris dans ses bras et lui a glissé quelques mots à l’oreille. "Je lui ai dit que j’étais désolé, qu’il est très bon. Il doit continuer à travailler, il sait tout faire, c’est un combattant avec super attitude, super personne, il aura des chances à l’avenir c’est certain", a expliqué le vainqueur sur le court.

 

 

Un Nadal qui avait pourtant débuté de la pire des manières en encaissant un vilain 6-0 en 24 minutes… "Je me suis dit réveille-toi ! C’était vraiment difficile, je me suis dit : «Finis ce set et ça commence au 2e set»", a-t-il expliqué. Et ça a vraiment débuté pour lui dans la foulée. Une deuxième manche marquée par trois breaks mais bouclée 6-4 par Nadal qui prendra les devants dans la manche suivante alors que Thiem menait 5-3 et qu’il a donc servi pour remporter cette manche.

Dans la 4e, ce fut l’inverse, avec des opportunités pour l’Espagnol en début de manche mais un succès au tie-break de Thiem… Et le dernier set a servi d’apothéose avec des points gagnants dans tous les sens, 5 opportunités de break pour Nadal mais un Thiem qui a tout donné, qui s’est engagé à fond en attaque, en défense et qui a donc tenu jusqu’au tie-break, notamment grâce à son service (18 aces). Là encore, il a remonté deux mini-breaks avant de finalement céder sur la première balle de match en manquant un smash après une énième défense d’un Nadal sublime de motivation.   

Le numéro 1 mondial va pouvoir savourer mais il va surtout devoir récupérer physiquement avant une demi-finale qui s’annonce de très haut niveau contre un Juan Martin Del Potro énorme jusque-là.