US Open : Djokovic a fait payer Millman

Le sourire est de retour. Avec les mois qui passent et un investissement sans faille, Novak Djokovic retrouve la grande forme et les sensations qui vont avec. John Millman, vainqueur de Roger Federer et donc arrivé en pleine confiance, en a fait les frais dans la nuit de mercredi à jeudi en subissant les foudres du Serbe tout heureux de se hisser pour la 11e fois en carrière en demi-finale de l’US Open. Un succès acquis 6-3, 6-4, 6-4 après 2h48’ de jeu.

Sans doute vacciné par la prestation de l’Aussie en quart de finale, le « Djoker » a appuyé de suite sur l’accélérateur sans jamais vraiment le relâcher. Une domination traduite par 20 balles de break à disposition mais seulement 4 break à la clé. Un petit 20% qui ne lui a pas coûté si cher au final car il a su être très solide au service avec deux balles de break concédées et un break dans le 3e set contre lui.

 

 

Au final, la joie très démonstrative de l’ancien numéro 1 mondial en dit long sur ses ambitions retrouvées. Il aura sans doute bien plus à faire lors de sa demi-finale contre un Kei Nishikori tombeur de Marin Cilic en 5 sets. Un match d’une toute autre ampleur.