Anderson survit à Shapovalov

Reuters

Finaliste l'année dernière, Kevin Anderson a bien failli quitter l'US Open dès le 3e tour. Le géant sud-africain (2,03 m) a dû recourir à une cinquième manche (4-6, 6-3, 6-4, 4-6, 6-4) et a passé 3h43 sur le court pour se défaire du Canadien Denis Shapovalov, 28e mondial. Anderson sera de nouveau en danger en huitièmes de finale, puisqu'il sera opposé au 9e joueur de la planète au classement ATP, l'Autrichien Dominic Thiem, vainqueur de Taylor Fritz un peu plus tôt.