Ligue Europa - Garcia: "Une motivation extrême"

L'OM a besoin d'un nul, jeudi soir contre Salzbourg, pour valider sa qualification pour les 16e de finale de la Ligue Europa. Mais Rudi Garcia ne vise rien d'autre que la victoire.

Une défaite à Salzbourg, une autre à Guimaraes et un nul dans l'antre de Konyaspor, l'Olympique de Marseille n'a pas vraiment brillé à l'échelle européenne depuis l'entame de l'exercice en cours. Néanmoins, les Ciel et Blanc restent en position de se qualifier pour les 16 de finale de la Ligue Europa, à condition de valider au moins un nul jeudi soir, à domicile, face au Red Bull. Quelle gloire tirer finalement de cette qualification pour le tour suivant si tout se passe comme escompté, eu égard à la qualité des autres concurrents du groupe I ?

"J'avais dit que c'était tout sauf un groupe facile"

Rudi Garcia

Pas question pour Rudi Garcia de voir cette deuxième place, pour l'heure fragile, comme un échec malgré l'étiquette de favori attribuée aux Phocéens lors du tirage au sort. "Reprenez mes déclarations, j'avais dit que c'était tout sauf un groupe facile, a rappelé le coach ce mercredi. Les noms ne sont pas ronflants, mais j'avais bien dit que c'était un groupe équilibré. L'essentiel, c'est donc de passer, peu importe si on est deuxième. Et puis, la saison a commencé tôt, il aura fallu passer par deux tours préliminaires avant d'arriver à cette phase de poules".

2 chances sur 3 de se qualifier 

Le technicien français défend donc son équipe et son bilan, mais sait sans doute que les supporters ne seront pas du même avis. Le "Champions Project" était attendu plus haut, et suffisamment ambitieux pour prendre un peu plus aisément la mesure de ces formations autrichienne, turque et portugaise. D'autant que les 16e de finale de la Ligue Europa ne sont pas encore atteints... "On mettra toutes nos forces dans ce match-là, prévient toutefois Rudi Garcia. Les joueurs sont motivés, et si on veut se qualifier, il faut justement une motivation extrême. On a laissé passer notre chance avant, on a fait des résultats qui ne sont pas conformes, surtout sur les derniers déplacements. Il ne faut pas s’endormir sur les 2 chances sur 3 que nous avons de nous qualifier". Faut-il s'attendre enfin à une première prestation européenne de qualité à Marseille jeudi soir ?

Rami: "Je ne me sens pas fatigué"