L’OL porte plainte pour des dégradations côté OM

Reuters

Au lendemain de la finale de la Ligue Europa entre l’OM et l’Atlético (0-3), mercredi soir, l’OL a porté plainte pour les dégradations commises dans les tribunes occupées par les supporters marseillais.

"On a recensé 105 sièges dégradés, des néons arrachés tout comme des distributeurs de savons et de papier dans les toilettes, ainsi qu’une caméra de vidéo-surveillance arrachée", regrette le stadium manager de l’OL, Xavier Pierrot, au Progrès. Des fumigènes lancés ont brûlé des câbles électriques.

De nombreux tags en honneur à Jean-Michel Aulas ont été découverts.