Un match à huis-clos pour l'OL, qui fait appel

Reuters

Sanctionné de deux matches à huis clos, dont un avec sursis, suite aux incidents survenus dans les tribunes du Groupama Stadium le 15 mars dernier lors du huitième de finale de retour de Ligue Europa face au CSKA Moscou, l’Olympique Lyonnais a annoncé samedi son intention de faire appel de cette décision dévoilée vendredi soir par L'Equipe, qui doit lui faire débuter la Ligue des champions à domicile dans un stade vide.

"Le club exercera l’ensemble des voies de recours, que le droit permet, dès qu’il recevra la motivation de la décision par l’UEFA", révèle le club rhodanien dans un communiqué.