ICON SPORT

Racing 92: Le club suspend Tameifuna pour 2 matches

Le Racing 92 a fini par statuer sur ce que le club francilien désigne comme "l'incartade du 1er octobre dernier", dont s'est rendu coupable le pilier néo-zélandais Ben Tameifuna.  

Dans un communiqué, le club francilien annonce, après que le président Jacky Lorenzetti a reçu son joueur ce vendredi et lui a "rappelé que son comportement était incompatible avec son statut de sportif de haut niveau et de joueur du Racing 92", la suspension de Tameifuna pour 2 matches, ainsi que le retrait de ses primes d’éthique et d’assiduité pendant 3 mois.

Même si "cela n’excusait en rien son comportement inadapté", il est toutefois précisé que "cette sanction tient compte du fait que Benjamin Tameifuna a fait valoir des circonstances atténuantes, comme par exemple sa mauvaise maitrise de la langue française qui l’a empêché de comprendre les requêtes des forces de l’ordre et l’on conduit à paniquer devant certaines de leurs exigences qui lui semblaient hors de propos."