Pau: Slade va forcément manquer à la Section

ICON SPORT

Bien sûr, il y a eu dès dimanche, à la mi-journée, "les nouvelles rassurantes" que le club béarnais a tenu à relayer sur l'état physique de son joueur. Lors de la victoire sur La Rochelle (18-15), Colin Slade, le n°10 de la Section Paloise, avait dû quitter la veille, en début de seconde période, la pelouse du Hameau sur une civière, suite à un K.-O. lui-même consécutif à un coup de pied tout à fait involontaire de Pierre Bourgarit, le jeune talonneur rochelais, au niveau de la tête du Néo-Zélandais.

Contraint de passer la nuit en observation à l'hôpital, l'ancien All Black "va bien et se repose maintenant chez lui", indiquait ainsi le compte Twitter du club béarnais, tout en précisant que "suite aux différents examens, les nouvelles sont rassurantes". Reste que celui qui est considéré aujourd'hui comme sans doute le meilleur ouvreur du Top 14 "devra observer une période de repos dont la durée n'a pas encore été établie", souligne le communiqué. 

Or, pour rappel, Colin Slade avait été contraint l'an passé de mettre un terme à sa saison dès le mois de mars, après une série de 3 commotions cérébrales coup sur coup. Le Kiwi va assurément manquer à la Section, qui reste sur 6 victoires de rang et a pris pied dans le top 6 (5e), mais va défier Clermont dès samedi (J.21).