Rotterdam: Wawrinka n'y arrive (toujours) pas

ATP World Tour

Les organisateurs du tournoi de Rotterdam, qui se frottaient sans doute les mains à l'idée de voir un duel 100 % suisse entre Stan Wawrinka et Roger Federer en sont pour leurs frais. 

Si l'on attend l'entrée en lice de sa majesté "Rodgeur", en quête du fauteuil de n°1 mondial aux Pays-Bas - il a besoin d'atteindre le dernier carré -, son compatriote est lui déjà éliminé. Wawrinka confirme que sa blessure au genou et ses 6 mois d'indisponibilité, avant son retour sur le circuit déjà peu concluant à l'Open d'Australie, seront longs à digérer. Comme la semaine dernière, à Sofia, où il avait tout de même atteinte le dernier carré, la tête de série n°5 subit la loi d'un inconnu. Pour sa 3e apparition sur le circuit ATP, Talon Griekspoor (259e joueur mondial) s'impose à 21 ans en 3 manches et après 1h28 de jeu (4-6, 6-3, 6-2), signant au passage sa première victoire !

Le prochain tour de Talon Griekspoor sera 100 % batave face au vainqueur du match opposant Robin Haase à Thiemo De Bakker, bénéficiaire tout comme lui d'une wild-card.