Garcia passe à côté

Caroline Garcia le savait. La numéro 1 française s’était préparée à affronter une cogneuse mais elle n’imaginait sans doute pas passer ainsi à côté de son sujet. Alors qu’elle avait toujours su trouver des solutions jusque-là, « Flying Caro » a complètement subi et clairement manqué son envol vers les quarts de finale. 

Après une entame décevante en termes de jeu, le temps de se régler du côté de l’Américaine, avec deux breaks initiaux, le duel a rapidement tourné en faveur d’une Américaine, finaliste du dernier US Open, qui a su ajuster ses coups et profiter d’un service pour le moins flottant de la Française. Et les statistiques sont sans pitié, si Garcia a passé 69% de premières balles, elle a tout juste gagne 1 point sur deux (51%) ! Et la stat tombe à 29% de points gagnés sur ses deuxièmes balles…

Il n’y a pas à aller chercher plus loin pour expliquer son calvaire. Systématiquement agressée par les retours adverses, elle n’a jamais pu exister, cédant au final 5 fois son engagement. C’est évidemment bien trop à ce niveau. Garcia le sait pertinemment et c’est sans doute avec une énorme frustration qu’elle quitte le tournoi. Tête de série numéro 8, elle va cependant encore grimper dans la hiérarchie puisqu’elle fait mieux qu’en 2017. Une 7e place mondiale à venir qui ne lui redonnera sans doute pas le sourire.