Mercedes: Hamilton estime avoir besoin d’un "miracle"

Reuters

Décevant lors de la séance de qualification samedi, Lewis Hamilton ne s’élancera que de la cinquième place sur la grille de départ du GP de Singapour, ce dimanche à 14 heures. Dans un circuit où il est compliqué de doubler, le pilote britannique devra être très fort pour espérer revenir durant la course sur son rival au championnat du monde, Sebastian Vettel, auteur de la pole position.

Le Britannique, plutôt pessimiste, estime même qu’il lui faudra "un miracle" pour s’en sortir ce dimanche. "La cinquième place n’est définitivement pas bonne comparée à la première", a-t-il avoué à la BBC. J’ai tout donné. Je suis content de ma performance, je suis juste frustré de voir que nous ne sommes pas capables d’être plus rapides et de concurrencer les Ferrari."

Lewis Hamilton est en tête du classement des pilotes, avec trois points d'avance sur Vettel avant le départ du GP de Singapour.