Irlande: Henderson, seul changement à Twickenham

Reuters

L'Irlande, désormais 2e nation mondiale, n'est plus qu'à une victoire (peut-être la plus dure à aller chercher...) du possible 3e Grand Chelem de son histoire (après 1948 et 2009) et Joe Schmidt a choisi de n'opérer qu'un seul changement dans la composition du XV du Trèfle appelé à défier samedi, à Twickenham (15h45), en clôture du Tournoi des 6 Nations, une équipe d'Angleterre forcément vexée par ses deux derniers revers en Ecosse et en France. 

Iain Henderson, le deuxième ligne de l'Ulster, intègre le quinze de départ aux dépens de Devin Toner. Peter O'Mahony, Rob Kearney et Cian Healy, tous les 3 blessés et incertains, ont été déclarés aptes pour ce match historique. Les Irlandais restent sur une série de 11 tests victorieux, depuis le succès (13-9) sur le XV de la Rose enregistré à Dublin, l'an passé, et qui avait privé les Anglais à l'époque d'un second Grand Chelem consécutif. 

Un nouveau revers de l'Angleterre condamnerait l'équipe d'Eddie Jones à son plus mauvais résultat dans le Tournoi depuis 2006, année où elle avait aussi concédé 3 défaites.