Serie A - Fabinho vole au secours de Bakayoko


Parti à l'AC Milan dans l'espoir de se relancer, Tiémoué Bakayoko a reçu le soutien de son ancien coéquipier à l'AS Monaco, le Brésilien Fabinho.


Tiémoué Bakayoko restera-t-il une simple étoile filante du football hexagonal ou a-t-il tout simplement traversé une mauvaise passe ? A seulement 24 ans, le milieu de terrain défensif a encore de belles années de footballeur devant lui pour effacer quelques mois compliqués en 2017 et 2018. Tout était allé très vite pour ce joueur formé au Stade Rennais et recruté par l'AS Monaco contre 8 millions d'euros à l'été 2014. Il avait pris son envol sur le Rocher pour en repartir trois ans plus tard, moyennant 40 millions d'euros que Chelsea avait accepté de payer sans rechigner. Mais depuis, l'intéressé ne marche plus sur l'eau...

 

Sur les bords de la Tamise, malgré le soutien d'Antonio Conte, le Parisien de naissance a souffert, essuyant de nombreuses critiques pour finalement être envoyé en prêt avec option d'achat à l'AC Milan par un Maurizio Sarri qui ne croit pas en lui. Depuis l'entame de l'exercice en cours, Tiémoué Bakayoko tente bon gré mal gré de se relancer en Lombardie, mais n'a disputé qu'une seule rencontre de Serie A, qui n'a pas beaucoup plu à son coach Gennaro Ivan Gattuso. Le Tricolore doit donc se réfugier dans le travail, lui qui, un peu plus d'un an avant la Coupe du monde, semblait avoir toutes les cartes en main pour filer en Russie avec les Bleus. Mais ses performances en chute libre, couplées à une concurrence en progression constante, ont laissé sa première cape avec l'équipe de France, honorée en mars 2017 face à l'Espagne (0-2), sans lendemain. Il avait par ailleurs débuté le même jour qu'un certain Corentin Tolisso, qui a lui suivi une trajectoire plutôt inverse...

"Chelsea a fait une grosse erreur."

Fabinho

Mais le champion de France 2017 et vainqueur de la FA Cup 2018 doit encore croire en lui. Si ce n'est pas le cas, d'autres le font à sa place. Ainsi, Fabinho n'a pas hésité à venir au secours de son ancien coéquipier sur le Rocher au cours d'un entretien accordé à Yahoo. "J'ai regardé plusieurs matches de Chelsea la saison dernière, et il me semblait bon, a expliqué le Brésilien. Evidemment, pour une première saison dans un club, ça peut toujours être compliqué, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il parte. Maintenant, l'AC Milan a un très bon joueur, et je suis certain qu'il va retrouver le niveau qui était le sien à Monaco. Chelsea a fait une grosse erreur. Je suis certain que s'il revient en Angleterre, il sera encore plus fort et montrera à tous ce dont il est capable". Voilà des mots qui devraient faire du bien à Tiémoué Bakayoko, qui pourra peut-être rendre la pareille à un Brésilien toujours en attente de ses premières minutes en Premier League avec la tunique du Liverpool FC sur les épaules.

TIÉMOUÉ BAKAYOKO, ENTRETIEN EXCLUSIF

 

Voir sur beIN SPORTS