Toulon-Guirado: "2 ans qu'on perd à l'extérieur..."

ICON SPORT

A l'avant-veille du rassemblement des Bleus à Marcoussis, où la question de son capitanat sera tranchée, Guilhem Guirado n'a pu quitter ses partenaires du Rugby Club Toulonnais avec le sentiment du devoir pleinement accompli. La faute à cette courte défaite (30-27) concédée samedi, à Llanelli, face aux Scarlets qui, si elle suffit, grâce au bonus défensif, à qualifier le club varois pour un 7e quart de finale de Coupe d'Europe, va contraindre en revanche le RCT à se déplacer au printemps prochain. 

"Je suis vraiment très déçu et très frustré ce soir (samedi), avouait Guirado après ce véritable 8e de finale. Sur la première mi-temps, on a répondu coup pour coup à ce que nous ont proposé les Gallois, mais, sur la deuxième, on a été dominateurs… en restant à trois points. Avec un match nul, on savait qu’on pouvait recevoir en quarts de finale. Je suis très déçu pour les supporters toulonnais qui, cette année encore, ne pourront pas venir voir un quart de finale au stade Mayol, s'est-il lamenté. Et j’ai en mémoire que ça fait deux ans qu’on perd en quart de finale à l’extérieur. Il y avait la place pour, on est passé à deux doigts de faire ce qu’il fallait…"

Loin de leur jardin de Mayol, les Toulonnais avaient cédé à Colombes, il y a 2 ans, sur le terrain du Racing 92 (19-16), avant de tomber plus lourdement la saison passée, lors d'un nouveau choc franco-français à Clermont (29-9).