Pour Laporte, Raka et Willemse sont sélectionnables  

ICON SPORT

En marge de la première assemblée générale du conseil d’administration du GIP #FRANCE2023, le président de la Fédération Française de rugby (FFR) a clairement ouvert les portes du XV de France à l’ailier fidjien de Clermont Alivereti Raka, ainsi qu’au deuxième ligne montpelliérain Paul Willemse, tous les deux ayant exprimé leur volonté de rejoindre le groupe de Jacques Brunel après au moins 3 ans de présence sur le territoire français. Dans les meilleurs délais. Même si Raka, auteur d’un début de saison fracassant avec l’ASM, soigne aujourd’hui une rupture des ligaments croisés ; opérationnel, Willemse, lui, pourrait intégrer dès cet été les rangs des Barbarians, la nouvelle antichambre des Bleus, pour une première prise de température, croit savoir Midi-Olympique.

Pour Laporte, cité par sport24.lefigaro.fr, "on parle de deux personnes : Willemse et raka, qui ont depuis quelques mois entamé une procédure pour obtenir leurs passeports français. Sauf que cette procédure prend du temps, explique-t-il. Mais tôt ou tard, ils seront français. A partir du moment où ils ont fait leur demande, je les considère comme sélectionnables. Je ne vais pas leurs faire subir l’attente de la préfecture." Dont acte.