Le carton historique des Blacks contre les Boks !

Reuters

Une semaine après une victoire difficile contre l'Argentine (39-22), la Nouvelle-Zélande n'a cette fois-ci laissé aucune chance à l'Afrique du Sud, concluant une impressionnante démonstration sur un score sans appel de 57-0, samedi à Auckland, lors de la 4e journée du Rugby Championship. C’est la défaite la plus lourde de l’histoire des Springboks.

Emmenés par un parfait Beauden Barrett (une pénalité et 7 transformations), les All Blacks ont démarré fort, avant d’alourdir le score en fin rencontre avec des essais signés Lima Sopoaga (74e) et Codie Taylor (80e+1).

Bien partis pour conserver le trophée du "Four Nations", les Néo-Zélandais retrouveront les Argentins dans deux semaines puis les Sud-Africains le 7 octobre, lors des deux dernières journées de cette compétition.