Discipline: La FFR soulage le Clermontois Falgoux 

Bien que suspendu jusqu’au 20 février en Champions Cup, le pilier clermontois Etienne Falgoux pourra toutefois postuler dès le prochain match de Top 14, le dimanche 29 janvier, à Bordeaux, annonce le site du club auvergnat. Le jeune pilier, dont la sanction avait scandalisé son coach Franck Azéma, ulcéré par la décision de l'EPCR, l'organisateur des Coupes d'Europe, a été reçu ce jeudi matin, à Marcoussis, en compagnie des dirigeants de l'ASM par la commission d'extension des sanctions de la Fédération Française de rugby (FFR), qui a choisi de ne pas étendre la sanction du jeune joueur au Top 14. 

La même commission avait déjà tranché en faveur du Parisien Laurent Sempéré, suspendu pour une durée de 15 semaines au motif de « contact de la main dans la zone des yeux » sur le pilier argentin Ayerza lors du match de Coupe d’Europe disputé par le Stade Français face à Leicester, le 24 janvier 2016. 

Dans le cas de Falgoux, cette décision a été, selon Charles Fribourg, l’avocat du club clermontois, "motivée par la mise en avant par le camp clermontois « de 7 erreurs majeures d’appréciation dans le dossier initial » ayant entraîné la première suspension de 7 semaines."