La petite pique de Nadal à Federer

Reuters

Engagé cette semaine sur le Masters 1000 de Monte-Carlo, Rafael Nadal entame là son marathon sur terre battue – un périple pour la défense de son trône avec en point d’orgue, pourquoi pas, un onzième sacre à Roland-Garros début juin.

Passé devant la presse ce week-end en Principauté, le Majorquin a profité d’une question sur le choix de Roger Federer de renoncer à la saison sur ocre pour glisser un petit tacle à son éternel rival, lequel avait laissé entendre récemment qu’il aimerait retrouver l’Espagnol sur terre battue dans un match en cinq sets.

"C’est peut-être un peu contradictoire…"

"Roger a pris sa décision, dixit Rafael Nadal. Il a dit qu’il adorerait rejouer contre moi sur terre battue dans un match au meilleur des cinq manches. Je pensais donc qu’il allait jouer Roland-Garros. Et quelques jours après, il décide de ne pas jouer sur terre battue. C’est peut-être un peu contradictoire…" Cela en ponctuant sa remarque d’un rire.