Icon Sport

Strasbourg reste en vie

Au pied du mur lundi au Rhénus face à Chalon-sur-Saône, en finale de Pro A, Strasbourg a réussi à décrocher la victoire au forceps (84-78), s'offrant le droit de disputer un cinquième match décisif, vendredi en Bourgogne. 

Après avoir mené durant la majorité de la rencontre et même compté jusqu'à 15 points d'avance dans le troisième quart-temps (65-50), les hommes de Vincent Collet se sont de nouveau fait peur dans le "money-time". La faute à un John Roberson (20 pts) et un Jérémy Nzeulie (18 pts) déchaînés, qui ont permis à l'Elan de revenir à égalité à cinq minutes du terme (76-76).

Mais la SIG a pu compter sur le sang-froid et l'adresse d'Erving Walker et d'AJ Slaughter, auteurs de 23 et 21 pts à 6/10 et 4/5 à trois points, pour reprendre un peu d'avance jusqu'au buzzer (84-78). Tout se jouera donc vendredi au Colisée, qui accueillera le dénouement d'une finale 2017 âprement disputée.