Martial, un but à 10 millions !

Reuters

Muet, en Premier League, depuis le 20 janvier dernier à Burnley, Anthony Martial a enfin retrouvé le chemin des filets samedi dernier contre Newcastle (3-2), inscrivant le but égalisateur des Red Devils à la 76e minute, sur un service de son compatriote Paul Pogba.

Une réalisation qui a peut-être sauvé José Mourinho, sur la sellette depuis plusieurs semaines, mais qui va coûter très cher à Manchester United. Car l’attaquant tricolore a inscrit à cette occasion son 25e but en championnat depuis son arrivée à l’été 2015, un seuil qui va permettre à Monaco de toucher un bonus de 10 millions d’euros.

Ce qui porte désormais le coup de son transfert à un peu plus de 51 millions. D’après The Telegraph, on devrait en rester là. Car le club du Rocher aurait pu percevoir la moitié du profit réalisé sur son transfert, si Martial avait quitté MU lors de l’intersaison. Et l’ASM ne touchera pas non plus deux autres éventuels bonus, puisqu’il aurait fallu que son ancien joueur fasse partie des nommés pour le Ballon d’or et compte 25 sélections avec les Bleus (il en a 18 mais n’a plus été appelé depuis mars) avant la fin de la saison.