Reuters

Halys seul rescapé

Trois Français étaient engagés dans le dernier tour des qualifications de l’Open Australie dimanche, et seul un, Quentin Halys, a réussi à rejoindre le grand tableau.

Stéphane Robert a subi la loi de l’Américain Mackenzie McDonald (7-6[5], 6-7[7], 6-4), alors que Mathias Bourge s’est incliné, également en trois manches, face à l’Italien Salvatore Caruso (6-3, 6-7[5], 6-4).

Tombeur d’un autre Américain, Bjorn Fratangelo (7-5, 6-1), Halys, 132e mondial, sera opposé au premier tour au Norvégien Casper Ruud, également issu des qualifications.

Et on connaît désormais l’identité de l'adversaire de Lucas Pouille, qui retrouvera un Belge en la personne de Ruben Bemelmans, et de Jo-Wilfried Tsonga, qui défiera l’Américain Kevin King.