Séraphin : "J'ai su attendre ma chance"