NBA - Lou Williams se paye les Warriors en beauté

Après trois ans de frustration, les Clippers ont enfin vaincu les Warriors (106-125). En l'absence de Blake Griffin, Stephen Curry ou encore Klay Thompson, Lou Williams (50pts) et Kevin Durant (40pts) se sont livrés un incroyable duel.

Fin de série pour les champions NBA. Les Warriors, qui restaient sur cinq victoires de rang, se sont inclinés la nuit dernière à domicile face aux Clippers (106-125), une équipe qu’ils avaient battue quatre jours plus tôt. Porté par un Kevin Durant auteur de 40 points, à 14/18 aux tirs, et devenu le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à atteindre la barre des 20.000 points en carrière derrière LeBron James, Golden State a réalisé la meilleure entame. Mais Los Angeles a su inverser la vapeur.

Car en face, "KD" a trouvé à qui parler. Lou Williams a lui aussi pris feu, profitant de l’absence du pot de colle Klay Thompson pour terminer la rencontre avec 50 points au compteur, à 16/27 aux tirs, et 7 passes décisives. Tyrone Wallace (22 points, 6 rebonds) et DeAndre Jordan (10 points, 12 rebonds) ont également participé à ce large succès, qu’il convient malgré tout de relativiser dans la mesure où Stephen Curry, blessé à une cheville à l’entraînement, a dû renoncer à ce choc.

Privés donc de deux All-Stars, les hommes de Steve Kerr n’ont pas su trouver la solution en défense et ont manqué d’adresse à longue distance (8/23, soit 34,8%, dont 6/7 pour le seul Kevin Durant), leur habituel point fort. Si Zaza Pachulia (12 points, 5 rebonds) a fait ce qu’il a pu sous le cercle, cela n’a pas suffi à compenser le manque d’impact d’un Draymond Green limité à 7 points, à 1/9 aux tirs, et 10 rebonds, et l’apport famélique du banc. Un soir sans, donc, pour les tenants du titre.