NBA : Les Nets solides dans le money-time