NBA : Golden State enfonce le clou contre les Spurs

 

San Antonio aura un temps fait illusion. Portés par la verve de LaMarcus Aldridge, les Spurs ont en effet fait mieux que résister deux quarts-temps durant. Au point de virer à la mi-temps avec six longueurs d’avance (53-47). Mais la suite de la rencontre a été à sens unique, les Warriors reprenant la tête sur un 7-0 juste au retour des vestiaires et l’emportant finalement largement (116-101). De quoi leur permettre de mener 2-0 avant de mettre le cap sur le Texas pour les matches 3 et 4.

Au final, LaMarcus Aldridge a bien terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 34 points à 11 sur 21 aux tirs et 11 rebonds, mais côté Warriors, les artificiers n’ont pas été en reste, Kevin Durant rendant 32 points à 10 sur 19 aux tirs, 6 rebonds et 6 passes et Klay Thompson suivant avec 31 points à 12 sur 20.

Patty Mills a eu beau ajouter 21 points à 7 sur 16 pour les Spurs et Pau Gasol et Rudy Gay compléter le tableau avec 12 points chacun, cela n’a pas suffi. Quant à Tony Parker, il n’a fait que passer, devant se contenter de 6 minutes de jeu pour 2 points à 1 sur 3 et 1 rebond.

Enfin, il semble désormais acquis qu Kawhi Leonard, qui se ressent toujours d’une gêne à la cuisse, ne fera pas son retour d’ici la fin des play-offs. C’est tout du moins ce qu’a laissé entendre un Gregg Popovich particulièrement agacé. "Demandez-lui ainsi qu’à son entourage", a-t-il lancé à l’assistance, le regard noir.