Twitter

Raiola dénonce les menaces subies par Donnarumma

Le refus de Donnarumma de prolonger à l'AC Milan n'a pas fini de faire jaser. Mino Raiola, son agent, s'est attaqué à l'AC Milan qui aurait fait peser de grosses pressions sur le gardien italien.

C’est LE futur grand gardien. Celui que tous les recruteurs regardent de longue date. Gianluigi Donnarumma a commencé à prendre doucement la succession d'un autre Gianluigi, l'illustre Buffon (qui reste le titulaire), en sélection italienne et ça veut déjà dire beaucoup. Un grand avenir qui ne passera donc plus par l’AC Milan, le joueur ayant en effet refusé de prolonger son contrat malgré les pressions intenses.

"On a décidé de ne pas prolonger parce qu’il y avait une situation trop hostile et violente, on ne pouvait plus en sortir. Ils ont menacé Gigi et sa famille: des menaces de ne pas jouer, des menaces de mort (de la part de supporters), des pancartes que le club n’a jamais fait enlever…", explique ainsi Mino Raiola pour la Gazzetta dello Sport. Le dernier épisode en date contre celui qui est désormais surnommé « Dollarumma » s’est déroulé dimanche avec des faux billets jetés dans son but lors du succès contre le Danemark (0-2), un match comptant pour l’Euro U21.

Une situation très complexe pour le portier des Espoirs et de la sélection qui n’aurait par ailleurs signé avec aucun club malgré l’intérêt plus ou moins appuyé de certains, dont le Real Madrid ou le PSG. "Le problème n’est pas financier, c’est une question de forme: on ne pouvait pas accepter certaines menaces, ces tensions, la pression psychologique envers Gigio", ajoute un Raiola qui ne croit pas une seconde que l’AC Milan le forcera à honorer sa dernière année de contrat pour le laisser une saison sur le banc. Une lutte intense à laquelle le clan Donnarumma vient de répondre via la communication de son agent, qui va tout faire pour le placer dès cet été dans un grand club européen.