Reuters

La Chine a tout tenté pour James

James Rodriguez aurait lui aussi été approché par un club chinois. Le Hebei Fortune aurait même proposé 110 millions d'euros au Real Madrid pour valider le transfert du Colombien cet hiver.

Depuis un peu plus d'un an, les clubs chinois sont passés à l'action pour tenter d'attirer les stars du football européen dans leur compétition. Et puisque l'intérêt sportif est proche du néant, il faut tout miser sur l'appât du gain. Ils sont déjà quelques-uns à avoir cédé aux sirènes lucratives venues d'Asie, de Demba Ba à Hulk, en passant par Jackson Martinez, Graziano Pellè, Axel Witsel ou Oscar.

Et en ce début d'année 2017, la campagne de séduction bat son plein. Francesc Fabregas, Cristiano Ronaldo, Sébastien Haller, Franck Ribéry, Jesé, Gonzalo Higuain, Robert Lewandowski ou Edinson Cavani auraient tous été approchés, comme beaucoup d'autres, avec à la clef des propositions salariales astronomiques. Mais eux n'ont pas donné suite, comme James Rodriguez. Selon les informations du quotidien AS, le Hebei Fortune de Manuel Pellegrini serait venu à la charge.

L'international colombien, au temps de jeu réduit sous l'égide de Zinedine Zidane au Real Madrid, se serait vu proposer un salaire annuel estimé à 30 millions d'euros pour évoluer au côté de Stéphane Mbia, Ezequiel Lavezzi, Gervinho ou Gaël Kakuta. Mais l'ancien Monégasque a décliné, préférant continuer de porter la tunique immaculée. Pourtant, la Maison Blanche, qui aurait reçu deux offres successives à hauteur de 80 millions, puis 110 millions, aurait sans doute aimé voir le milieu de terrain offensif plier bagage...


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement