Jocelyn Gourvennec, le mélomane