Twitter

Rudi Garcia : ''Kamara, plus que satisfaisant''

La première titularisation de Boubacar Kamara au milieu de terrain, jeudi en Ligue Europa, a convaincu Rudi Garcia. L'OM a-t-il trouvé la bonne formule ?

Un an après Maxime Lopez, qui avait alors 18 ans, un autre prodige du centre de formation de l’OM pourrait bien s’imposer en équipe première. Il s’agit de Boubacar Kamara, âgé seulement de 17 ans. Le défenseur central de formation avait déjà été essayé durant la pré-saison en tant que numéro 6. Rudi Garcia l’a (enfin) essayé en compétition officielle, jeudi soir, lors de la victoire contre Konyaspor (1-0), l’entraîneur étant à la recherche de nouvelles solutions après les deux débâcles vécues contre Monaco (6-1) et Rennes (1-3).

"Bouba a très bien rempli son rôle."

Rudi Garcia

Rudi Garcia ne s’était pas enflammé au sujet de Boubacar Kamara après la réception des Turcs ("il faut rester prudent dans son utilisation, ne pas le brûler"), mais il en a dit un peu plus ce samedi, à la veille d’un déplacement à Amiens. "Bouba a très bien rempli son rôle, il a eu de l’impact et a joué simple, c’était plus que satisfaisant", a ainsi lancé l’ancien coach du Losc en conférence de presse. Logiquement, l’U19 tricolore devrait conserver sa place dans le onze, aux dépens de Grégory Sertic et André-Frank Zambo Anguissa, deux potentiels milieux défensifs qui affichent diverses limites.

Payet enfin numéro 10

Ça ne paraît pas évident, mais la présence de Boubacar Kamara et le passage en 4-2-3-1 rééquilibrent entièrement l’équipe. Luiz Gustavo est désormais aidé par un joueur plus bagarreur, très bon dans les duels et intelligent dans son placement. "On a besoin d’un milieu de terrain costaud, plus défensif", souligne le coach marseillais, alors que son 4-3-3 est trop léger dans l’impact physique avec des Morgan Sanson et Maxime Lopez trop tendres (le premier a été décalé à gauche et le second envoyé sur le banc contre Konyaspor). 

En effet, cette base plus solide permet aux joueurs offensifs de mieux s’exprimer, puisqu’il y a "la possibilité de trouver des joueurs entre les lignes". Avec deux récupérateurs, Rudi Garcia a replacé Dimitri Payet dans une position de numéro 10, celle qui avait permis à l’international français de confirmer son talent lors de la saison 2014-2015 avec Marcelo Bielsa. Boubacar Kamara change incontestablement la donne. Et si un adolescent permettait à l’OM et son décevant Champions Project de séduire sur le terrain ?


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement