Reuters

Première réussie pour Neymar

Un but, une passe décisive: Neymar Jr. s’est régalé pour son premier avec le PSG, qui s’est baladé à Guingamp (3-0), dimanche soir en clôture de la 2e journée de Ligue 1.

Le PSG réussit aussi un sans-faute en ce début de saison. Après Amiens, c’est Guingamp qui a subi la loi du club de la capitale (3-0), dimanche soir, dans un Roudourou qui affichait complet pour assister à la grande première de Neymar Jr. sous le maillot parisien. Un baptême réussi pour l’ancienne star du FC Barcelone, bien au-delà d’un résultat qui permet aux vice-champions de France de rejoindre l’OL, Monaco, l’OM et Saint-Etienne en tête du classement.

Titularisé par Unai Emery aux côtés d’Edinson Cavani et d'Angel Di Maria, aux avant-postes d’un 4-3-3 classique, l’attaquant brésilien ne s’est pas contenté de son couloir gauche, s’infiltrant parfois dans le cœur du jeu ce qui lui a permis de se montrer dangereux d’une frappe à l’entrée de la surface, après avoir effacé deux joueurs (19e). Un premier avertissement pour la défense de l’En Avant, qui a failli craquer dès la demi-heure de jeu.

Ikoko débloque le PSG

A la distribution, "Ney". A la finition, Marquinhos. Mais la puissante tête smashée du défenseur s’est écrasée sur la barre transversale de Karl-Johan Johnsson (35e). Longtemps, la domination parisienne est restée stérile et c’est finalement sur un but contre son camp de Jordan Ikoko, qui a trompé son gardien d’une passe en retrait très mal ajustée (1-0, 52e), que les Franciliens ont trouvé l’ouverture. Cruel pour l’EAG, mais mérité pour le PSG.

Il n’en fallait pas plus pour débloquer les Rouge et Bleu, tout de jaune vêtus, qui ont ensuite emballé la rencontre. S’il a beaucoup provoqué et donc perdu pas mal de ballons, Neymar Jr. a souvent été dans les bons coups et c’est lui qui a servi Edinson Cavani pour le but du break, d’une passe en profondeur millimétrée (2-0, 62e). Un prêté pour un rendu puisque le goleador uruguayen l’a servi sur un plateau pour alourdir le score, à bout portant (3-0, 82e).

Une passe décisive, un but et une activité de tous les instants: l’international auriverde, logiquement élu homme du match, ne pouvait pas rêver beaucoup mieux pour son dépucelage en Ligue 1. Le plus surprenant, peut-être, est qu’il s’entend déjà parfaitement avec ses coéquipiers alors qu’il n’a partagé qu’une poignée d’entraînements avec eux. Et encore, avec autant de talent autour de lui, Neymar Jr. ne pouvait que se sentir à son aise.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement