OL: Genesio reçoit aussi le soutien de l’UNFP

Reuters

Comme l’OL, qui a publiquement pris la défense de Bruno Genesio, insulté ce week-end par des supporters alors qu'il fêtait son anniversaire en famille, l’UNFP apporte son soutien à l’entraîneur lyonnais. Dans un communiqué, l’Union nationale des footballeurs professionnels "appelle au calme", jugeant "intolérables" les provocations, insultes et menaces subies par les différents acteurs de la Ligue 1, qu’ils soient sur le terrain ou sur le banc.

"Le football a changé et les supporters aussi, qui ne comprennent plus qu’il faut autant de vaincus que de vainqueurs, qui se cachent derrière les réseaux sociaux pour insulter, pour menacer, qui croient que leur déception, légitime parfois, les autorisent ici à envahir un terrain, là à bloquer l’accès au stade, voire au vestiaire, qui n’ont plus de limite quand il s’agit de laisser parler leur haine contre ceux-là même qu’ils devraient supporter, soutenir, quel que soit le résultat."

"Un peu partout en France et à Lyon aussi, les exactions des pseudo-supporters se multiplient, déplore le syndicat. L’UNFP soutient inconditionnellement les joueurs concernés et Bruno Genesio, l’entraîneur de l’OL, pris à partie, au-delà même de leurs activités professionnelles. C’est aux hommes, à leur famille que l’on s’attaque. Scandaleux, inadmissible !"