Icon Sport

Ligue 1 : Rachid Ghezzal privé d'un retour à Lyon

Alors que l'AS Monaco se déplace à Lyon ce vendredi soir, en ouverture de la 9e journée de L1, Rachid Ghezzal a lui été prié de rester sur en Principauté.

Il devait se faire une joie de pouvoir retrouver les nombreux visages familiers qu'il a pu côtoyer pendant de longues années, tout au long de sa formation jusqu'à sa percée dans le monde professionnel. Ce vendredi soir, Rachid Ghezzal s'attendait évidemment à faire partie du groupe monégasque convoqué par Leonardo Jardim pour tenter d'aller chercher des points entre Rhône et Saône, sur les terres de l'Olympique Lyonnais en ouverture de la 9e journée de Ligue 1. Mais jeudi soir, le couperet est tombé, implacable...

Jardim : "Un joueur de sa qualité doit en faire plus"

Malgré les absences de Radamel Falcao, mis au repos après un long périple en Amérique du Sud avec la Colombie, de Stevan Jovetic, blessé, ou de Fabinho, suspendu, le technicien portugais a pris la décision de se passer des services du milieu de terrain offensif, arrivé libre sur le Rocher le 1er juillet dernier. A 25 ans, l'international algérien ne parvient pas non plus à s'imposer en Principauté, lui qui avait éprouvé autant de difficultés un peu plus au nord, lorsque Bruno Genesio ne lui accordait, à son goût, pas assez de crédit et de confiance, alors que l'Atlético de Madrid ou Everton lui tendaient les bras.

Le Fennec, talentueux dribbleur, ne parvient pas à convaincre à Monaco par manque de régularité. "On a eu une conversation. Un débat, en réalité, sur les choses sur lesquelles il doit progresser. Techniquement, il est très fort, mais il manque quelque chose pour arriver à un gros niveau, confirme le coach de l'ASM dans un entretien accordé à Nice-Matin. Un joueur de sa qualité doit en faire plus. On travaille pour lui faire passer le cap. Ce n’est pas un jeune joueur, il a déjà 25-26 ans". Le message est limpide, et rappelle au premier concerné qu'il n'a plus le temps de traîner dans un monde où les talents éclosent dès 18-19 ans. Rachid Ghezzal parviendra-t-il à terme à embrasser la carrière, dont il pouvait rêver, lorsque Lyon lui proposait un salaire colossal pour prolonger, ou que Diego Simeone semblait s'intéresser à lui ?