Ligue 1 - PSG : Tuchel vise le 5 à la suite

Reuters

Il y a ce sourire qui n’est ni enjôleur, ni factice, mais qui contribue à mettre ses interlocuteurs, sinon en confiance, tout de suite à l’aise. Et puis aussi ce niveau de français qui, en l’espace de seulement deux mois, force déjà le respect. En même temps qu’il ne fait que pointer les limites dans ce domaine de son prédécesseur, à côté duquel les interventions de Thomas Tuchel (45 ans) font figure de bénédiction pour tous les suiveurs du PSG.

Le nouveau coach parisien est « facile ». Dans son attitude avec la presse comme avec ses joueurs, y compris les plus côtés avec lesquels on s’interrogeait sur sa capacité à gérer de tels egos. Sa gestion du cas Neymar en ce début de saison est en l’espèce un modèle du genre. Tuchel n’est pas loin de réussir le sans faute, alors que se profile le véritable juge de paix avec l’entrée en lice des Parisiens en Ligue des champions, qui plus est avec un choc dès la première journée ce mardi, du côté d’Anfield, face aux Reds de Liverpool et de son compatriote Jürgen Klopp.

hg

 

Mais à quatre jours de ce premier rendez-vous décisif, l’ancien coach de Dortmund peut dès ce vendredi soir valider un peu plus ce départ canon et marquer déjà de son empreinte son nouveau club qu'il n'a dirigé pourtant qu'à cinq reprises en match officiel (*). Après les quatre succès enregistrés en autant de journées face à Caen (3-0), à Guingamp (1-3), contre Angers (3-1) et à Nîmes (4-2), Tuchel peut en effet devenir le premier entraîneur du PSG à ouvrir une saison avec cinq victoires en cinq matches. L’AS Saint-Etienne qui se déplace au Parc (20h45) est prévenue.     

(*) L'Allemand a débuté son bail parisien lors du Trophée des Champions remporté face à Monaco (4-0).