Reuters

Real Madrid : Cristiano Ronaldo, un vestiaire à l'unisson

Selon Marcelo, le vestiaire du Real Madrid affiche un soutien sans faille à Cristiano Ronaldo, touché par des accusations de fraude fiscale. Malgré des rumeurs de départ, le Portugais devrait rester.

Cristiano Ronaldo traverse une zone de turbulences au Real Madrid. Le Portugais, soupçonné d’avoir dissimulé 150 millions d’euros, liés à des revenus de droits à l’image, dans les paradis fiscaux grâce à des montages offshore, est convoqué chez le juge le 31 juillet prochain. Cette affaire, révélée par les Football Leaks en décembre dernier, irrite le Madrilène. A tel point qu’au mois de juin, A Bola a révélé son intention de quitter l’Espagne. Un mois plus tard, sa situation n’a pas évolué même si les informations sur son départ ne manquent pas.

Ses coéquipiers le soutiennent

A Madrid, ses coéquipiers affichent un soutien sans faille à Ronaldo. "Je n’ai pas parlé avec Cristiano Ronaldo mais il sait très bien que tous les gars du vestiaire sont avec lui jusqu’à la mort", a avoué Marcelo, en stage aux Etats-Unis, rapporte As. Au sein du vestiaire madrilène, le doute n’existe pas. Tous sont convaincus que le Portugais ne quittera pas le club cet été. D’autant qu’aucune discussion concrète n’a été initiée avec un prétendant à son recrutement et que Ronaldo n’est pas assuré de trouver le même confort ailleurs. Les Merengues ont déjà assisté à plusieurs crises de leur partenaire qui ont toutes trouvé une issue positive.

Le retour à l’entraînement de Cristiano Ronaldo, en vacances après avoir disputé la Coupe des confédérations avec le Portugal en juin, devrait permettre de régler ce différend. "Après, il ne faut pas commenter tout ce que dit la presse, vous le savez mieux que moi, a ajouté Marcelo. Nous parlerons de tout ce qui s’est dit quand il nous rejoindra. A ce moment-là, nous verrons comme il se sent, mais nous sommes à fond avec lui. Il le sait, mais nous lui dirons". Au sein de l’équipe dirigeante, le même son de cloche domine. L’état-major des doubles champions d’Europe en titre a clos cet épisode depuis plusieurs jours.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement