Reuters

Mourinho à son tour accusé de fraude fiscale

A l'instar de Cristiano Ronaldo, José Mourinho se retrouve à son tour dans le viseur de la justice espagnole, qui lui reproche d'avoir caché une partie de ses revenus, en l'occurrence 3,3 millions d'euros en 2011 et 2012. Des faits qui remontent à l'époque où le technicien portugais entraînait le Real Madrid.