Ce joueur du Real qui en veut toujours à Zidane

Reuters

Dani Ceballos ne cache pas son amertume à l'évocation de ses relations avec Zinedine Zidane la saison dernière au Real Madrid. Laissé pour compte, il n'a jamais vraiment eu sa chance. "J'ai pris un entraîneur personnel en janvier parce que je ne jouais ni le mercredi ni le dimanche. (...) Si Zidane continuait, il était clair que j'aurais dû chercher une porte de sortie mais avec l'arrivée de Julen (Lopetegui) tout était différent", a-t-il expliqué pour Radio Marca.