Benzema : "Ce monde est-il sérieux ?"

Reuters

Alors que son nom fait de nouveau les gros titres dans la colonne des faits divers, pour une affaire de tentative d’enlèvement révélée par Mediapart, Karim Benzema a réagi jeudi soir sur son compte Twitter aux accusations de Léo D’Souza, un agent qui met en cause certains de ses proches. Et l'attaquant du Real Madrid dénonce, avec ironie, quelques approximations dans les faits qui lui sont reprochés.

"De Souza dit que Benzema était dans le van, thèse écartée par les enquêteurs. Ce monde est-il sérieux ?"

"Un proche de Benzema touche le bras de De Souza, c’est un enlèvement. De Souza est roué de coups, il n’a aucun jour d’ITT. De Souza dit que Benzema était dans le van, thèse écartée par les enquêteurs. Ce monde est-il sérieux ?", a pesté l’ancien Lyonnais. Dépité, Benzema a ajouté à son post les hashtags "faut arrêter", "laissez-moi tranquille" ("Give me a break") et "c’est trop", ainsi qu’avec un emoji ayant la nausée.

Benzema laissera sans doute ses avocats gérer la suite de cette affaire. Jeudi soir, Sylvain Cormier a annoncé jeudi soir sur RMC que la contre-attaque était déjà en cours "On tape sur mon client de manière gratuite et cynique, a dénoncé l'avocat. Nous avons porté plainte pour abus de confiance et demain (vendredi) nous porterons plainte pour dénonciation calomnieuse. J’ai parlé à mon client, il est absolument énervé du fait qu’on veut lui nuire avec cette plainte abusive. Karim n’a rien à voir avec cette affaire. Quand il avait eu ce problème avec Monsieur D’Souza, on en avait parlé. Ce fantasme selon lequel il y aurait eu tentative d’enlèvement, c’est grotesque."