Fourcade: "2022 ? La tendance est négative"

Martin Fourcade repartira donc de Pyeongchang avec trois titres olympiques remportés à la poursuite, à la mass start et au relais mixte. Ce vendredi, le relais masculin tricolore s’est contenté de la cinquième place, loin derrière la Suède, la Norvège et l’Allemagne dans la course aux médailles.

Pas forcément une déception pour le leader des Bleus: "Ça aura été des Jeux magnifiques pour le biathlon français. Dans quelques jours en revoyant tout ce qu’on a fait, je pense qu’on va pouvoir savourer, dixit le Catalan sur l’antenne de France TV. Aujourd’hui il n’y a pas de regrets à avoir. Quand on démarre mal, c’est dur de revenir dans le match, surtout dans ces conditions avec beaucoup de vent et quand il faut prendre des risques au tir. Cette fois, ce n’est pas passé…"

En grand compétiteur qu’il est, Martin Fourcade songe déjà à son retour en Coupe du monde dans trois semaines: "Ce ne sera pas facile avec Johannes (Boe, son grand rival cette saison). Il va falloir bien récupérer pour finir cette saison à fond !" Quant aux prochains Jeux, à Pékin en 2022, l’intéressé ne cache pas qu’il n’en sera probablement pas. "Il ne faut jamais dire jamais mais la tendance est négative. Quatre ans, c’est très loin, on verra cela en temps voulu. En attendant, j’ai envie de savourer ces trois médailles déjà…"