Dopage: Une bobeuse russe contrôlée positif

Reuters

Après le patineur de vitesse japonais Kei Saito et le curleur russe  Alexander Krushelnitsky, respectivement positifs à l’acétalozamide et au meldonium, un troisième cas de dopage a été relevé ce vendredi dans le cadre olympique de Pyeongchang.

La bobeuse russe Nadezdha Sergeeva, classée 12e de l’épreuve de bob à deux avec sa partenaire, a été épinglée après un test positif au trimétazidine, selon un communiqué même de la Fédération russe de bobsleigh.

"Un test antidopage de la pilote Nadezdha Sergeeva, le 18 février, a donné un résultat positif pour un médicament pour le coeur inscrit sur la liste des substances interdites", peut-on lire dans ledit communiqué, qui précise qu’un premier test réalisé le 13 février s’était avéré négatif. L’analyse de l’échantillon B est prévue pour samedi.