Selestat-Chambéry, le retour du "Meyer"