Les Bleues sont presque en demi-finale 

Reuters

Quarante-huit heures après une victoire acquise au bout du suspense face à l’Espagne (23-22), l’équipe de France a dominé la Suède (21-19), lundi à Göteborg, pour son deuxième match du tour principal de l’Euro 2016. Cette fois, les Tricolores ont mené de bout en bout face au pays hôte, mais ont tout de même dû cravacher pour préserver leur avantage.

Auteurs d’un début de match parfait (4-0), les Bleues se sont ensuite parfois cassées les dents sur la défense suédoise, restant à portée de main des Scandinaves, en retard de de deux buts à la pause (12-10). Un faible écart maintenu tout au long de la seconde période, malgré quelques frayeurs comme le carton rouge reçu par la gardienne Laura Glauser pour avoir touché avec son pied le visage d’une adversaire, Olivia Mellegard (49e).

Plus de peur que de mal pour les deux protagonistes et, au final, les troupes d’Olivier Krumbholz, bien emmenées par Estelle Nze Minko, élue meilleure joueuse du match avec six buts, l’emportent de deux buts (21-19). Deuxièmes de leur groupe derrière les Pays-Bas, elles n’ont plus besoin que d’un nul mercredi face à la Serbie pour se qualifier pour le dernier carré. De son côté, la Suède, médaillée de bronze du dernier Euro, est éliminée de la compétition qu'elle organise.