Des Bleus infranchissables !

Reuters

Les demi-finales se profilent déjà. Il faut dire que l'équipe de France mène un train d'enfer avec une quatrième victoire en autant de sorties dans cet Euro croate. La formation tricolore a préservé son invincibilité à l'Euro en infligeant à la Suède sa première défaite dans la compétition (17-23), ce samedi à Zagreb. Pour leur premier match du tour principal, les Bleus ont pu compter sur un Vincent Gérard des grands soirs.

Homme du match, le portier tricolore a réussi 19 arrêts. Il fallait bien ça pour compenser les difficultés offensives de l'équipe de France. En première période, c'est lui qui a permis aux Bleus de prendre les commandes. Remis d'une blessure à la cheville et de retour dans le groupe, Luka Karabatic n'a pas vraiment pu aider les Tricolores, sanctionné qu'il a été d'un carton rouge pour une main au visage après seulement trois minutes passées sur le terrain (24e)... Qu'importe, un autre pivot s'est illustré puisque Cédric Sorhaindo termine meilleur buteur avec cinq réalisations.

"C’est toujours plaisant de voir une défense en place, analysait le sélectionneur au micro de beIN SPORTS. Au niveau international, on voit de moins en moins de défenses étagées, ça a posé des problèmes au jeu fluide des Suédois. On a eu un Vincent Gérard stratosphérique. C’est plaisant de se dire qu’on a une épine sortie du pied. Il ne manque qu’une victoire pour se qualifier pour les demi-finales. Il faudra terminer le travail. Il ne faut pas avoir un excès de confiance. La primeur c’est de dire qu’il faut se qualifier pour la demi-finale. En général, quand l’équipe de France est surmotivée, ça se passe très bien."

L'équipe de France a pratiquement mené de bout en bout, mais s'est fait peur en milieu de seconde période, lorsque la Suède a égalisé (12-12, 42e). Les Bleus ont alors pu compter sur tout leur groupe avec des remplaçants performants. La formation de Didier Dinart se retrouve seule en tête du Groupe I, seule équipe avec le maximum de points dans ce championnat d'Europe. Une victoire lors des deux prochains rendez-vous contre la Serbie ou la Croatie devrait donc suffire pour atteindre le dernier carré. Mais ces Bleus, question d'habitude, veulent tout gagner !