Panoramic

Handball 2017: Le Qatar doit confirmer

A J-1 du début du Mondial de Handball en France, notre journaliste Benjamin Charollais nous présente le Qatar, équipe surprise du dernier championnat du monde.

L'objectif

Parviendront-ils à reproduire la même performance qu’au Mondial 2015 avec cette médaille d’argent  ? C’est la question que tout le monde se pose. Personnellement, j’en doute un peu. C’était un coup d’éclat sur une compétition qui se déroulait chez eux. A l’époque, ils s’étaient appuyés sur leur rigueur et une défense très solide.  On a rien retrouvé de tout ça lors des Jeux. Ils avaient bien débuté avec une belle victoire face à la Croatie mais ont ensuite subit de lourdes défaites comme face à la France et l’Allemagne.

Le Qatar visait clairement une médaille à Rio mais ils ne l’ont pas décrochée. Ils n’ont pas fait mieux qu’un quart de finale. Après ces JO décevants, le coach a fait des choix « sanctions », il n’a pas reconduit certains joueurs. Zarko Markovic, deuxième meilleur buteur du dernier mondial et à Rio, sera également absent.

Mais la force du Qatar, c’est de préparer les grandes compétitions plusieurs mois à l’avance. La plupart des joueurs évoluent ensemble au Qatar, ils se connaissent vraiment. Ils sont un peu programmés pour ces grands rendez-vous. Ils peuvent aussi s’appuyer sur un entraineur espagnol, capable de transcender son équipe. 

L'équipe type

Le joueur à suivre

Capote, l’arrière gauche d’origine cubaine. C’est l’un des tout meilleurs au monde à son poste . Il avait d’ailleurs fini dans le All-Star du Mondial 2015. Il sera le leader offensif de cette équipe qatarie. Le Qatar possède également un très bon gardien, Danijel Saric, qui évoluait avant à Barcelone.  Et puis il y a aussi notre Français, Bertrand Roiné, champion du monde avec les Bleus en 2011.