Amiens : Thomas Monconduit, le football à deux