Arsenal-Wenger: ''Pas trop de sympathie pour Liverpool''

Reuters

Arsène Wenger l’a encore en travers de la gorge. Avant de retrouver Liverpool, lundi lors du choc de la 3e journée de Premier League, l’entraîneur d’Arsenal est revenu sur le refus des Reds de vendre Luis Suarez il y a deux ans.

"Liverpool fait ce qu'il veut. Ils ont refusé de nous vendre Suarez, donc je n’ai pas trop de sympathie pour eux", a lancé le coach alsacien, rapporte Sky Sports, au sujet du départ de l’Uruguayen pour le Barça mais aussi de celui de Raheem Sterling cet été pour Manchester City.

Avant de préciser concernant le milieu offensif anglais: "il faut se souvenir, il y a deux ans, que Liverpool avait marqué 100 buts avec Suarez, Sturridge et Sterling. Il faut de la qualité pour faire ça et Sterling faisait partie de l’attaque".