Coupe du Monde 2018 : Umtiti - Lovren, les retrouvailles

Reuters

On a des dizaines et des dizaines d’histoires à raconter autour de la finale de dimanche entre l’équipe de France et la Croatie (17h en direct sur beIN SPORTS 1). On a celles autour de la demi-finale de 1998, ou encore celle autour des possibles Ballons d’Or 2018 comme les Madrilènes Raphael Varane et Luka Modric. Mais il y en a une autre entre deux anciens coéquipiers de Ligue 1, à l’Olympique Lyonnais entre Samuel Umtiti et Dejan Lovren.

Samuel est plus jeune que Dejan, de 5 ans son cadet. En janvier 2012, pour ses débuts chez les professionnels avec son club formateur, l’international français va s’installer tout doucement au poste de latéral gauche, non loin du Croate « Quand j’ai débuté chez les professionnels à Lyon, Dejan Lovren était dans l’équipe. Je jouais à gauche et lui évoluait en défenseur central gauche, donc j’ai disputé pas mal de matches avec lui. », confiait le Français en conférence de presse ce jeudi. 

Un départ en Angleterre pour grandir 

Repositionné dans l’axe avec Lovren, Umtiti a partagé pas mal de moments avec son ex-coéquipier. Des bons et des moins bons comme la victoire en Coupe de France en 2012. C’était le début d’une nouvelle ère chez le septuple champion de France, après l’époque Juninho, Cris ou Benzema. Rémi Garde, leur entraîneur à l’époque s’est alors appuyé sur ces deux jeunes joueurs pour reconstruire un club qui avait perdu de sa verve.

À l’été 2013, après une saison en demi-teinte, Lovren quitte l’OL pour franchir la Manche et signer à Southampton. Là-bas, il franchit un cap avec une saison pleine (31 matchs de Premier League) avec une étonnante 8ème place. Suffisant pour filer à Liverpool pour 25 millions d’euros. Chez les Reds, il va vite s'imposer comme un titulaire et jouer une finale de Ligue des Champions perdue face au Real Madrid. Le Croate a bien grandi depuis son époque lyonnaise où il était souvent victime de blessures. A 29 ans, il est l'un des leaders de cette formidable équipe de Croatie. 

En deux ans, il est devenu "Big Sam"

De son côté, Samuel Umtiti commençait à prendre en expérience du côté de l’Olympique Lyonnais. Le départ du Croate sera synonyme d’éclosion pour le jeune Lyonnais. Titulaire indiscutable après son repositionnement dans l’axe, il est l’homme de base de la défense lyonnaise. Assez pour connaitre ses premières heures en Bleus lors de l’Euro français où il finira par s’imposer au fil de la compétition à partir des huitièmes de finales.

Comme Lovren, Umtiti va quitter les bords du Rhône vers le Sud et Barcelone. Samuel Umtiti est devenu « Big Sam », un titulaire au Barça et chez les Bleus, jusqu’à qualifier la France en finale du Mondial. Les deux hommes seront surement contents de se retrouver même s’ils ne se feront aucune politesse le temps du match. Les duels risqueront d’être musclés sur corners. Espérons la même réussite pour Samuel Umtiti.