Panoramic

Coupe du Monde 2018 : Neuf tickets sont encore à prendre

23 des 32 équipes appelées à disputer la Coupe du Monde 2018 en Russie sont déjà connues. On fait le point sur les neuf strapontins restants.

6 barrages à jouer

Hormis en Afrique, où la dernière journée se disputera en novembre, tous les continents en ont fini avec les éliminatoires. Plus de phase de groupes, ni de mini-championnat comme sur le continent américain. Place désormais aux barrages pour déterminer six des neuf derniers tickets encore en jeu. Et c’est en Europe où les matchs couperets au suspense intenable seront les plus nombreux. Huit équipes sont encore course pour une place au Mondial : la Suisse, l’Italie, la Croatie, le Danemark, la Suède, l’Irlande du Nord, l’Irlande et la Grèce. Un tirage au sort aura lieu le 17 octobre prochain pour déterminer les affiches qui se disputeront le 9/10 novembre (match aller) et le 13/14 novembre (match retour). Quatre nouvelles sélections seront connues après ces barrages entre les meilleurs deuxièmes de la zone Euro.

f


Deux autres barrages sont également au programme sur d’autres continents. Le Pérou, cinquième de la zone Amérique du Sud, va affronter la Nouvelle-Zélande, vainqueur de la zone Océanie. Les coéquipiers du Péruvien Paolo Guerrero sont bien sûr favoris de cette double-confrontation (6-14 novembre) avec les Kiwi. Enfin, le dernier barrage opposera une équipe de la zone Asie, l’Australie, face au Honduras, repêché dans la zone CONCACAF. Les Socceroos partent avec un avantage psychologique puisqu’ils viennent d’écarter dans la douleur la Syrie lors d’un premier barrage. Attention néanmoins aux Honduriens qui ont soufflé la place de barragiste aux… Etats-Unis !

L’Afrique attend ses retardataires 

d

La dernière journée des qualifications zone Afrique va nous livrer ses derniers secrets. Après les qualifications de l’Egypte et du Nigéria, trois autres équipes peuvent encore se qualifier. La Tunisie, qui s’est imposée avec la manière en Guinée (4-1), peut se contenter d’un match nul à domicile contre la Lybie pour composter son ticket. L’affaire semble donc être quasiment conclue pour les coéquipiers de l’excellent Youssef Msakni. La grande inconnue réside dans le groupe C. Qui du Maroc ou de la Côte d’Ivoire ira en Russie ? Difficile d’y répondre aujourd’hui, mais cela tombe bien, car les deux équipes vont s’affronter en Côte d’Ivoire lors de cette dernière journée. Si la Côte d’Ivoire a l’avantage du terrain, le Maroc a l’avantage au niveau comptable (neuf contre huit points). Indécis jusqu’au bout. Enfin, dans le groupe D le Sénégal est bien parti pour retrouver la Coupe du Monde, 16 ans après sa dernière et unique participation en 2002. Pour cela, il faudra assurer le coup face à l’Afrique du Sud. 
 


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement